En avril 2006 ont eu lieu les premières assises nationales des écoles d'art. Le but étant principalement de faire entrer ces écoles dans le système européen LMD. Il faut constater malheureusement que trois ans plus tard, rien n'a changé. Pire, les mêmes discussions et problèmes continuent de revenir dans les rapports et prises de bec entre écoles et administration. En cause, le fait principalement qu'une école d'art n'est pas une fac et que, par conséquent, ses méthodes de fonctionnement sont autres. Une école d'art se caractérise avant tout plus par sa pratique que par le côté théorique, malgré tout, bien présent.
Ce dying réalisé à Rennes, comprenant des étudiants représentants d'une majorité des 56 écoles d'art française, fut réalisé afin de protester contre la fermeture de l'Ecole d'Art de Perpignan. A force d'actions et de sensibilisation du public, l'école restera finalement ouverte aux étudiants.
Une majorité des photos a été passée en noir et blanc afin d'accentuer le côté dramatique de cette nouvelle et de cette action. En effet, détruire une école d'art revient un peu à tuer ses étudiants. Cette action symbolique était également un moyen de montrer que les étudiants d'écoles d'art savent (parfois) être soudés et tenir des propos cohérents, ensemble.

assises_rennes___dying___2

 

 

 

 

 









...


assises_rennes___dying___3
































assises_rennes___dying___4






...

assises_rennes___dying___5











...


assises_rennes___dying___6









...


assises_rennes___dying___7














...

assises_rennes___dying___8







...

assises_rennes___dying___9







...

assises_rennes___dying___10