Les voici, les photos de cette 9ème édition de Vache de Blues !
Ce fut trois jours énormes, épargnés par la pluie, salué par un public venu nombreux, dépassant les 1000 spectateurs samedi soir.
Durant ces trois jours se sont produits la crème du Blues, des artistes hors normes, doués d'un talent et d'une simplicité sans pareils.
Mais l'âme de leur musique a été bien plus loin que les clivages de ce que l'ont peut s'imaginer par Blues, et ils n'ont pas hésité à aller puiser jusque dans le Rock, le Jazz, la Soul, le Metal, et tous ces courants qui font la diversité musicale actuelle.
A la guitare, à l'harmonica, aux percussions ou à la batterie, des quatre coins du monde, de Chicago comme d'Afrique, ils ont brillé par leur virtuosité, leur gentillesse et ont enflammé cette 9 ème édition de Vache de Blues.

vache_de_blues___1













...

Voici dès ce soir les premières photos du Deborah Coleman Band.
Viendront ensuite les photos du RJ Mischo Blues Band et un special guest, surprise de la soirée.
Enfin, pour finir cette première journée, vous aurez droit, à défaut d'avoir la musique, de voir les photos du concert de EC Scott & Texas Slim.

La deuxième journée a vu se produire le groupe local mais remerciés comme des stars de Vecchi & Brutti. Se sont ensuite succédés la Severn Soul Revue avec Tad Robinson, Darrel Nulisch, Alex Schultz & Lou Pride. Enfin, ce fut une véritable Rythm & Blues Explosion, emmenée par l'hallucinant Sax Gordon, accompagné des non moins virtuoses et déjantés Alex Schultz & Raphael Wressnig.

Le troisième jour, dimanche 05 juin donc, qui signait la clôture du festival, a accueilli du très beau monde:
en premier lieu, deuxième passage pour le groupe de Modou Samb. Suivirent ensuite le Matthew Skoller Band bien accompagné par
Deitra Farr et Billy Flynn. Et finalement, afin de dire au revoir dignement au publique d'Audun Le Tiche, c'est le Chicago Blues Living History qui a terminé la soirée, avec notamment Lurrie Bell, Billy Branch, John Primer, Billy Boy Arnold and Carlos Johnson...

vache_de_blues___2

















Du grand spectacle, un reportage de tous les instants, de l'émotion, des acouphènes, bref un sacré festival !