Vecchi e Brutti fut le premier concert du samedi 4 juillet.
Vecchi e Brutti - vieux et moche littéralement - est composé en majorité des organisateurs du festival Vache de Blues...
Alors, crise d'égo ? Envie de jouer avec "les grands" ?
Pas tant que ça, dirais-je. D'une part, Vecchi e Brutti a joué sur la "seconde" scène plutôt que de s'octroyer le beau rôle sur la grande scène du festival, et a réalisé un très bon concert, en toute simplicité, avec classe et en jouant un bon blues.
Présence méritée donc pour ces passionnés qui participent simplement à l'évènement qu'ils ont créé et pour lequel ils se sont battus.
Le publique le leur a bien rendu, les acclamant comme il se doit, au rythme de la musique endiablé qu'ils proposèrent, entre compositions et reprises. Un véritable déluge de musique - version acoustique - avec une batterie des plus originales, composée à partir...d'une chaise !

Petite série photo en noir & blanc qui convenait mieux que des photos couleurs pour l'occasion (et aussi pour la couleur jaune dégueu du chapiteau...)

vecchi_e_brutti___1































vecchi_e_brutti___2
































vecchi_e_brutti___3






















vecchi_e_brutti___4






















vecchi_e_brutti___5































vecchi_e_brutti___6






















vecchi_e_brutti___7





















vecchi_e_brutti___8
































vecchi_e_brutti___9






















vecchi_e_brutti___10






























vecchi_e_brutti___11





















vecchi_e_brutti___12















vecchi_e_brutti___13