Je reconnais aisément que dans ce domaine, je n'ai aucune expérience. Que ce soit météorologique ou photographique. Et c'est un tort dans les deux cas. Le premier car il est dangereux de partir à la chasse à l'orage comme on part chasser le muguet, et le second car le résultat en terme de photo sera souvent médiocre.
Néanmoins, je ne pars pas en vadrouille sur des centaines de kilomètres comme le fond parfois les chasseurs d'orages et je me suis malgré tout plutôt pas trop mal renseigné sur le sujet. Je ne suis pas du genre à foncer tête baissé au cœur d'un orage. Quant aux photos, voilà la deuxième fois que mes piles me jouent des tours, et m'empêchent de passer en pose B. Résultat, quelques images d'éclairs (on s'améliore tout de même) mais rien de magnifique comparé au spectacle qui s'est offert à moi.
Mais, la progression n'étant pas invisible entre le dernier orage capturé et celui-ci. Et puis, la joie que je ressent à chaque fois que je peux apercevoir les contours d'un de ces dards lumineux me forcent également à partager ces quelques clichés.
A ceux qui ne voient pas la beauté de la chose comme à ceux qui peuvent critiquer la prise de vue comme le preneur d'éclairs, je conçois qu'il me reste des milliers de choses à apprendre. Je sais également que je suis encore bien loin des photos d'éclairs que j'ai pu voir jusqu'à maintenant. Mais j'y travaille, et je suis conscient de tout ça...

photo_orage___metz___1




















photo_orage___metz___2




















photo_orage___metz___3














photo_orage___metz___4