Bien que la fraîcheur du soir ait prit le festival d’un coup, le public est bien décidé à faire la fête et la programmation de la soirée laisse entrevoir le meilleur. C’est Shakaponk qui enchaîne ensuite avec un rock-électro bouillonnant, décrassant s’il en était encore la peine les oreilles d’un public nombreux avide de découvrir la prestation live du groupe. Et ils ne furent pas déçus tant le groupe emmené par un chanteur déchaîné se livra corps et âme dans leurs morceaux, envahissant la scène de flows ravageurs. Tout en samples et sonorités ethniques, un singe virtuel, Goz, accompagne les musiciens dans leur danse chamarrée. Déjanté et vivant, à voir absolument !
A prendre en photo aussi, mais à plusieurs reprises histoire d'avoir vraiment LA photo. je crois qu'il faudra que je repasse, car les photos sont loins d'être merveilleuses comparées au spectacle offert à mes ptits yeux...


shakaponk_1





















shakaponk_2
































shakaponk_3
































shakaponk_4





















shakaponk_5































shakaponk_6
































shakaponk_7