Molly Johnson impressionne dès les premières secondes où elle entre sur scène. Elle capte toute l'attention du public, l'emprisonne dans un écrin de douceur et de blues et ne vous relâche qu'à la fin du concert, lessivé, heureux et la tête ailleurs. Non contente de se targuer d'une voix exceptionnelle, variant entre un blues chaleureux ambiance Chicago et un jazz plus envolé, la belle a passé tout le concert à rire et à nous faire rire, jouant tant avec les photographes qu'avec le public, se moquant légèrement du temps lorrain qu'elle adore semble-t-il, et des "habits à la française" qui ne vont pas à son "corps à l'américaine".
Un concert tout de plaisir et de musique pour la clôture de cette 36ème édition des Nancy Jazz Pulsations au théâtre de la Manufacture, qui en laissera plus d'un rêveur.

molly_johnson_1
































molly_johnson_2
































molly_johnson_3






















molly_johnson_4
































molly_johnson_5

































molly_johnson_6






















molly_johnson_7























molly_johnson_8